FullSizeRender

Ils sont revenus en vie ! Après avoir entendu tous les mythes de la Course Croisière EDHEC, c’est avec une boule au ventre que nous avions envoyé Clément, Thibaut et Yoël sous le soleil de Roscoff en Bretagne ! Après 12h de camion, presque 1300km parcourues, 4 nuits de folies, des rencontres par centaines et plus de 1000 goodies distribués, ils nous livrent leur TOP 5 des astuces pour survivre à la CCE !

1 – Avoir un bon GPS ! 

Tu connais la Bretagne évidemment, mais connais-tu Roscoff ? Non ce n’est pas en Russie ! Roscoff est une commune française du Léon, dans le département du Finistère et qui compte 3434 habitants #Wikipédia.

Autant dire que sans GPS, tu restes chez toi !

giphy

2 – Prévoir le matos adéquat !  

« La Bretagne ça vous gagne ! » qu’il disait. Effectivement, au bout de 2 jours la Bretagne t’a déjà bien marqué ! Différents styles se distinguent :

– Le « voileux », c’est le mec qui ressemble comme deux gouttes d’eau à ton moniteur de ski quand tu avais 4 ans. Tu sais, manteau rouge, marque des lunettes de soleil et grosse barbe !

– Le « mec inscrit au trophée sable, mais tu sais pas vraiment ce qu’il fait à part boire toute la journée ». Lui, vraiment il passe son temps à errer dans le village à la recherche d’un godet et s’il n’en trouve pas, il fait une sieste par terre !

– Le « hispter », parce que dans tous les cas, ils sont partout !

Pour éviter de te retrouver dans une de ces catégories, la team préconise : crème solaire, k-way, doliprane et sommeil (pas facile pour le dernier).

giphy2

3 – Connaitre le language de la CCE !

« Tu as vu la meuf de l’équipage de Kedge, qui participe au trophée terre, au JT hier soir ? C’est sûr elle a dû prendre des pichets sur la tête pendant l’happy hour ! »

Entre les règles de la CCE, le nom des écoles, leurs logos, leurs mascottes, leurs chants et les expressions des participants, notre conseil : prépare un lexique pour être au top pendant la semaine !

giphy3

4 – Avoir une ( très ) bonne condition physique !

Forcément, il y a d’un côté les épreuves sportives qui t’épuisent. Mais de l’autre, il y a surtout ce chapiteau maudit ! La vérité Serge, il est maudit ! Tu rentres dedans tout propre, tout beau, tout parfumé et quand tu en ressors, tu ne sais plus où tu es, tu sens la bière, tu as perdu ta veste, tes chaussures sont trouées et tes cheveux c’est de la paille !

Notre conseil : Boire de l’eau ( apparement notre team la cherche encore ) ou alors prendre des snaps sans arrêts pour te rappeler ta soirée de la veille !

giphy4

5 – Connaitre les paroles des Lacs du Connemara ! 

« Terre brûlée au vent
Des landes de pierre,
Autour des lacs, … »

J’ose même pas écrire plus de paroles de peur qu’une centaine de personnes ne sautent partout comme des fous autour de moi ! Ce bon vieux Michel Sardou devait être loin de se douter que sa chanson allait provoquer un tel émerveillement chez les jeunes d’aujourd’hui.
Yoël nous raconte : « Un tsunami… Dès qu’ils ont entendu la première note, ils sont devenus fous ! Dès que j’ai entendu la troisième note, je suis devenu fou aussi ! Tout le monde faisait la fête ensemble, c’était magique… »

giphy5

6 (Bonus) – Passer chercher son pack de survie Pumpkin ! 

Pendant 4 jours, notre team vous a donné des écocups, des préservatifs, des briquets (décapsuleurs parce qu’on rigole pas nous) et des bracelets ! Notre conseil : faites en bon usage et n’hésitez pas à rejoindre la communauté Pumpkin 🙂

tumblr_nd4x83hvxM1rb2l1co1_500

Merci à tous les participants et à la formidable organisation de cette 48ème Course Croisière EDHEC !

Top 5 des astuces pour survivre à la CCE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *